Fivalec > Questions / Réponses > Expert-comptable pour LMNP : tout savoir

Expert-comptable pour LMNP : tout savoir

immobilier

L’investissement immobilier est un choix que beaucoup de français plébiscitent car la pierre est un placement qu’ils jugent relativement sûr. Afin de réduire leurs impôts mais aussi de tirer un revenu régulier, le statut de LMNP est souvent privilégié. Est-il accessible à tous au niveau de la comptabilité ?

En quoi consiste le statut de LMNP et quelles obligations comptables ?

Le statut de Loueur en Meublé Non Professionnel permet d’acheter un bien immobilier, afin de louer, meublé, auprès de particuliers.

Un des avantages étant que le fait de souscrire un crédit pour un tel investissement est plutôt rassurant pour la banque car elle sait que les loyers qui vont être payés par les locataires serviront en partie ou totalité à rembourser les différentes mensualités du prêt.

Le régime fiscal souvent choisi est celui du réel ; avec l’obligation de produire un bilan comptable et un compte de résultat annuels dans lesquels seront mis les amortissements. En fonction des meubles et des appareils qui doivent être mis dans le meublé, il faut en effet arriver à calculer le taux d’amortissement sur chacun d’entre eux en fonction de sa valeur, pendant un nombre donné d’années.

Il faut beaucoup de méthode pour réaliser ce document dans les règles de l’art afin que, fiscalement, l’investisseur s’y retrouve. Faut-il pour autant renoncer à ce statut très intéressant ? Non, puisqu’il est tout à fait possible de faire appel pour cela à un expert-comptable.

Pourquoi faire appel à un expert-comptable quand on est un LMNP ?

Comme la télé-déclaration se fait auprès du Service des Impôts des Entreprises et non celui des particuliers pour le LMNP, il est souvent nécessaire de passer par des prestataires extérieurs qui facturent leurs services ; sans pour autant se charger de la comptabilité.

Comme les particuliers sont plus sujets aux erreurs, il n’est pas rare que le fisc fasse régulièrement des contrôles. Un stress pour le particulier, alors que cela n’arriverait pas (ou dans des proportions moindres) s’il passait par un cabinet d’expertise comptable. Il sait exactement le nombre de CERFA qui sont indispensables pour ce type de déclaration ; 9 au total ; dont le remplissage peut se révéler des plus ardus pour les personnes n’ayant pas de bases solides en comptabilité.

Le coût comparé à ces intermédiaires est d’ailleurs largement diminué si on fait appel à ces professionnels dès le début pour ne pas avoir à payer, par la suite, la comptabilité historique.

En effet, de nombreux particuliers se risquent à faire leur comptabilité pendant quelques années, avant de se résoudre à passer par un professionnel. Ce dernier devra, pour être sûr de partir sur des bases saines, retracer l’historique de tout ce qui a été fait au niveau comptable. Cela prend du temps et donc le client doit payer des honoraires beaucoup plus importants.

Gain de temps ; ce qui est toujours appréciable, conseils en tous genres, mais aussi honoraires qui sont déductibles dans le cas d’une LMNP, le propriétaire a tout intérêt à s’entourer de professionnels pour profiter pleinement de ce statut.

Devis

Expertise comptable : devis en ligne
GRATUIT & SANS ENGAGEMENT
Étape 1 sur 9