A quoi sert l’EBE ?


bilan

Dans la longue liste des acronymes liés au monde de l’entreprise, l’EBE est particulièrement intéressant à comprendre pour un entrepreneur. En effet, l’Excédent Brut d’Exploitation permet d’avoir des informations cruciales sur la santé de l’activité.

EBE : définition :

Situé dans le compte de résultat, l’EBE est l’excédent ; c’est-à-dire ce qui reste ; une fois que l’on a soustrait les différentes charges du chiffre d’affaires, hors amortissements et provisions, et avant prise en compte des produits et charges financières, des produits et charges exceptionnelles , de la participation des salariés et de l’impôt sur les bénéfices. L’EBE peut servir à rembourser un prêt, en l’utilisant en totalité ou partie.

Il est bon de noter que l’EBE peut varier d’une année à l’autre, en fonction de l’évolution de la rentabilité de l’entreprise. En cas d’Excédent Brut d’Exploitation négatif, il est important de s’interroger sur les raisons qui expliquent ce chiffre.

Prenons un exemple simple et concret. Une entreprise peut utiliser des matières premières qu’elle transforme, afin de vendre un produit fini. Pour avoir un EBE positif, il faut qu’à la fin du cycle d’exploitation, l’entreprise vende plus cher le produit fini que ce que lui ont coûté conjointement les matières premières et le fait de les traiter.

Quel intérêt pour les entreprises de calculer leur EBE :

En tant qu’entrepreneur, vous souhaitez suivre avec précision l’évolution de votre EBE.

Généralement , le calcul de l’EBE est effectué à chaque clôture des comptes, mais il est possible de le suivre plus régulièrement (semestre, trimestre, mois). Cela permet une anticipation et une correction plus rapide en cas d’évolution à la baisse. C’est également un indicateur important en cas de reprise d’entreprise.

C’est pour la même raison que l’EBE est le premier indicateur qu’un établissement bancaire va considérer, si vous avez besoin d’emprunter, pour investir , dans le cadre d’un développement, par exemple.

Si l’EBE est positif chaque année, il est plus que probable qu’un établissement vous suivra dans votre demande, car cet indicateur prouve que votre entreprise est viable et solvable.

En quoi un expert-comptable peut aider les entreprises pour l’EBE ?

Les chefs d’entreprise sont en capacité de calculer leur EBE, mais encore faut-il en avoir le temps et éviter les erreurs. Il peut alors s’avérer nécessaire de missionner un expert-comptable, pour son calcul et l’analyse correspondante.

En effet, comme l’EBE peut fluctuer, il est important de savoir si une baisse est inhérente au fonctionnement interne de l’entreprise ou non. Si c’est le cas, l’expert-comptable peut réaliser une analyse plus poussée, afin de décrypter les dysfonctionnements et proposer des zones d’amélioration.

Dans le cas d’une exploitation agricole, par exemple, l’EBE peut être déficitaire une année, à cause de mauvaises récoltes. Ces dernières peuvent être inhérentes à des conditions météorologiques défavorables. Un facteur extérieur, donc, qui pénalise la trésorerie de l’entreprise, mais n’est pas du fait de l’entrepreneur, ni de son fonctionnement.

D’autres activités peuvent être sujettes à des variations erratiques de l’EBE.. L’expérience d’un cabinet d’expertise comptable pourra être très utile dans ce cadre.

Scroll to top