Accompagnement pour les Professions libérales

Notre expertise des Professions libérales

Notre cabinet d’experts est partenaire de longue date de clients exerçant en libéral tels des spécialistes de santé, des avocats, des consultants. Il leur apporte son aide et son conseil dans la gestion quotidienne de leur activité mais les assiste également sur leur stratégie de développement.

L’exercice libéral regroupe de nombreuses professions, avec chacun ses particularités et tous les impératifs liés à la gestion d’une entreprise doivent être pris en compte selon leurs nombreuses spécificités en termes de réglementation, comptabilité, fiscalité et statut. Le cabinet FIVALEC vous accompagne dans toutes les démarches nécessaires.

Notre engagement

La comptabilité quotidienne, c’est du temps : notes de frais, factures fournisseurs, factures clients à saisir… C’est rarement ce qui réjouit nos clients médecins, infirmiers, avocats, juristes, architectes, consultants contrairement à notre expert-comptable.

Vous voulez consacrer un minimum de temps aux tâches comptables et administratives et un maximum à votre expertise : satisfaire vos clients, mettre à jour vos connaissances, tisser votre réseau, gérer vos collaborateurs, prospecter… Votre expert-comptable est présent pour sécuriser et simplifier votre gestion ainsi que faciliter vos prises de décisions stratégiques.

Notre mission d’expert-comptable, nous la concevons dans la confiance, la clarté : vos comptes simples & lisibles, la disponibilité : des outils et logiciels en ligne disponibles 24h/24 et la proximité : nous sommes présents dans les Hauts-de-France, en Île-de-France et en Bourgogne.

Les étapes d’accompagnement

Chaque situation est unique. SARL ? SELARL ? Indépendant ? Une autre solution ?

installer ou de reprendre une activité libérale

Que vous exploitiez, envisagiez de vous installer ou de reprendre une activité libérale ou encore de réaliser une opération patrimoniale, l’expert-comptable FIVALEC apporte les réponses. Vous souhaitez privilégier votre patrimoine ? Votre qualité de vie ? Votre rémunération ? Vous envisagez de transmettre ou céder votre entreprise ? Vous souhaitez optimiser votre fiscalité ?

Quelle que soit votre situation, faites appel aux experts FIVALEC pour prendre les bonnes décisions et les bonnes alternatives.

Bénéficiez d’une assistance comptable, fiscal et social avec un cabinet aguerri aux règles de votre profession .

Notre suivi de A à Z

A votre création :

  • Business plan
  • Choix du statut juridique, fiscal, social, du régime fiscal
  • Formalités administratives
  • Prévoyance

Pendant la vie de votre entreprise

  • Tenue de votre comptabilité complète ou partagée, rédaction de bilan, déclaration de TVA, de revenus,
  • Élaboration de vos déclarations sociales et fiscales, assistance contrôle fiscal,
  • Rédaction de contrat de travail, bulletins de paie, DSN….
  • Suivi comptable, juridique et financier
  • Recherche de solutions pour optimiser votre situation fiscale, sociale (prévoyance et retraite)

A la cession

  • Optimisation du patrimoine
  • Diagnostic de votre prévoyance et de votre retraite

Notre accompagnement des professions libérales

Notre offre s’attache à la dimension fiscale et patrimoniale sans oublier les services du quotidien : gestion de la comptabilité, RH, social… Nous portons également une attention particulière à votre protection sociale professionnelle et familiale ainsi qu’aux options retraite et placements.

Une assistance à vos obligations comptables

Pour les entreprises individuelles EI et EURL

Les entreprises individuelles relevant du régime micro-BNC ne doivent pas produire de comptes annuels mais simplement un livre de recettes et  nous les aidons à le tenir.

Les entreprises en déclaration contrôlée, quant à elles sont soumises à une véritable comptabilité d’entreprise et nous travaillons ensemble à la production de leur bilan comptable, du compte de résultat ainsi que des livres à tenir.

Pour les sociétés libérales (SEL, SELARL)

Les sociétés libérales sont soumises à de nombreuses règles , elles doivent tenir un grand livre et un livre-journal et produire leurs comptes annuels à déposer au greffe du Tribunal de Commerce.

Une assistance pour vos obligations fiscales

Pour les entreprises individuelles (EI et EURL)

Un expert-comptable pour vous assister au mieux dans votre exercice professionnel et dans vos choix patrimoniaux.

Vous êtes soumis à l’impôt sur le revenu (IR) et les bénéfices dégagés par votre entreprise entreront ainsi directement dans le calcul de vos revenus imposables.

Vous pouvez choisir entre deux options :

  • Le régime micro-BNC, vous n’aurez aucune déclaration de résultats à produire. Cependant, votre chiffre d’affaire sera plafonné (72 500 € de chiffre d’affaires). Votre bénéfice imposable sera alors déduit par un abattement forfaitaire de 34 %
  • Le régime de déclaration contrôlée, vous devrez produire vos résultats (formulaire fiscal 2035). Vous serez alors imposé sur un bénéfice net.

Les prestations sont soumises à un taux de TVA classique de 20 %. Cependant, dans certains cas, vous pourrez bénéficier d’un taux de TVA réduit. De plus, selon votre chiffre d’affaires, vous pourrez être soumis au régime simplifié ou au régime réel.

Ce taux de TVA n’est cependant pas applicable à l’ensemble des métiers. Ce sera notamment le cas des professions médicales et paramédicales, de l’assurance ou de l’enseignement.

Pour les sociétés libérales (SEL, SELARL)

Les sociétés libérales sont soumises à l’impôt sur les sociétés (IS). Vous paierez alors un impôt de 15 % sur vos bénéfices si ceux-ci sont inférieurs à 38 120 € et 25 % au-delà. Après que votre société ait été imposée, vous pourrez alors vous verser des dividendes.

Vous serez alors personnellement imposé, au titre de l’IR ou de la PFU (prélèvement forfaitaire unique) pour les dividendes.

Une assistance pour vos obligations sociales

Cotisations et régime de retraite

Concernant le paiement des cotisations sociales et d’assurance maladie, il dépend de l’URSSAF.

Quant à votre régime de retraite et d’invalidité, c’est généralement d’une caisse autonome dont il dépend par exemple la caisse CIPAV pour les architectes, les ingénieurs, les consultants ou la CARMF pour les médecins

Foire Aux Questions

Qu’entend-on par profession libérale ?

On y distingue :
- Les métiers réglementés : avocat, kinésithérapeute, infirmier, notaire, psychologue … qui sont régis par une instance professionnelle avec des règles propres à leur métier.
- Les métiers non-réglementés : consultant audit et conseil, coach, architecte d’intérieur, designer, paysagiste… intellectuels ou artistiques.

Quelles obligations comptables a-t-on en tant que profession libérale ?

Les professionnels libéraux qui ont opté pour le régime micro-BNC (auto-entrepreneurs ou autre statut) sont soumis à une comptabilité simplifiée. Si vous dépassez les plafonds de chiffre d’affaires du régime micro ou si vous vous placez directement dans le régime de la déclaration contrôlée, vous devez tenir un livre-journal des dépenses et recettes plus détaillés ainsi qu’un registre des immobilisations et des amortissements. Bilan et compte de résultat devront aussi être établis.
Si vous exercez en société, la gestion comptable est plus complexe. Vous devrez réaliser une comptabilité d’engagement qui repose sur l’enregistrement chronologique de toutes vos opérations ainsi que les enregistrements des encaissements et décaissements à date. Bilan, compte de résultat et annexe comptable sont aussi obligatoires.

Quelles sont les assurances obligatoires pour une activité libérale?

L’assurance Responsabilité Civile Professionnelle
Selon la nature de votre entreprise, la loi peut imposer la souscription d’une assurance Responsabilité Civile professionnelle. Cette obligation ne concerne que les professions réglementées. C’est le cas notamment pour les spécialistes du droit, de la santé, du transport, du tourisme... Les agents immobiliers et les architectes sont, eux aussi, obligés de souscrire une assurance RC pro profession libérale.
La souscription d'une RC pro est cependant vivement conseillée.
La RC pro couvre les dommages matériels, immatériels et corporels causés à autrui dans le cadre de votre activité. C'est votre responsabilité professionnelle qui est engagée et votre assurance prendra en charge l'indemnisation de la victime.

Les autres assurances obligatoires pour un libéral
En fonction de votre situation, d’autres assurances peuvent être obligatoires :
- Si vous disposez d’un véhicule, une assurance auto est obligatoire.
- Si vous avez des salariés, vous devez leur proposer une complémentaire santé collective.
- Les locaux (cabinet, boutique, atelier) doivent également être couverts.

Y a-t-il une couverture santé spécifique pour un travailleur libéral ?

En exerçant une profession libérale, vous êtes un travailleur non salarié (TNS). La protection santé dont vous bénéficiez est donc moins conséquente que pour les personnes salariées. En particulier, vous ne cotisez pas à l’assurance chômage.
Vous pouvez être sécurisé(e ) en souscrivant une assurance indemnités journalières profession libérale. En cas d’arrêt de travail, d’invalidité ou de décès, un contrat de prévoyance profession libérale vous permet de maintenir votre niveau de vie et de mettre vos proches à l'abri.
Ainsi, pour vous couvrir, souscrivez :
- Une bonne garantie incapacité de travail, offrant le versement d’indemnités journalières en complément des versements du régime obligatoire.
- Une garantie invalidité, pour obtenir une rente en cas d’invalidité ou de dépendance.
- Une garantie décès, pour le versement d’un capital ou d’une rente à vos proches en cas de décès.

Nos dernières actualités

Besoin de conseils personnalisés pour votre projet ?

Notre équipe est disponible de 9h00 à 18h00 du lundi au jeudi et de 9h00 à 16h30 le vendredi et sera ravie de pouvoir vous aider !