Expert-comptable pour auto entrepreneur


micro entreprise

Le statut d’auto-entrepreneur, désormais appelé micro-entreprise, est un statut simplifié permettant à toute personne de se lancer dans un projet de création d’entreprise. Si ce statut propose une comptabilité simplifiée, il peut être utile de solliciter un cabinet d’expertise comptable pour gérer la comptabilité.

Les autoentrepreneurs sont-ils obligés de prendre un expert-comptable ?

Si les futurs créateurs ont choisi d’opter pour le statut juridique de la micro entreprise, ils n’ont normalement pas besoin de faire appel à un expert-comptable. Quand on a une idée de création, peut-être qu’un prévisionnel peut mettre en évidence un développement rapide à court ou moyen terme. La création peut aussi être réalisée par un cabinet d’expertise comptable, ce dernier pourra informer l’entrepreneur de toutes les démarches à accomplir mais aussi lui apporter toutes les précisions quant aux possibles évolutions (seuil de chiffre d’affaires, imposition à la TVA, etc…)

Pourquoi ne pas faire appel à un expert-comptable, en amont de la création ? En lui faisant part de votre situation, de votre projet, il sera à même de vous conseiller. Sa connaissance du tissu économique peut l’aider à visualiser la faisabilité et le potentiel d’un projet. S’il pense que le projet est amené à prendre de l’ampleur, sans doute vous proposera-t-il d’opter pour un statut différent. C’est avant tout le conseil qui est important et qui évite de faire des erreurs lorsque l’on entreprend.

Pourquoi faire appel à un expert-comptable quand on est autoentrepreneur ?

Autoentrepreneur ou dirigeant de multinationale, tous les entrepreneurs sont soumis à cotisations et à imposition, sous des formes et pour des montants différents. Pour autant, cela ne signifie pas que l’on possède des bases en comptabilité. Pour comprendre les rouages et mieux gérer son entreprise, il peut être utile de prendre rendez-vous avec un cabinet d’expert-comptable.

L’expert-comptable a une vision centrée sur la fiscalité, sur la gestion comptable d’une activité, c’est aussi un professionnel pouvant apporter toute son expertise dans le développement d’une activité de micro entreprise. Que ce soit pour solliciter des financements, des aides ou alors pour accompagner l’entrepreneur dans l’embauche d’un premier salarié, il est important d’être informé des obligations mais aussi des différentes modalités pour accomplir les démarches en toute légalité. En tant que professionnel polyvalent, l’expert-comptable peut se voir externaliser certaines de ces tâches.

Que peut apporter un expert-comptable dans une micro entreprise ?

Le statut d’autoentrepreneur ; s’il est simplifié et permet d’exercer une activité, à titre principal ou en complément d’un travail salarié ; présente également un gros point noir. Il laisse le chef d’entreprise seul. C’est pour cette raison que, n’ayant pas de réponses à certaines de leurs questions, bon nombre de microentreprises ferment.

L’expert-comptable excelle, bien entendu, dans les questions relatives à la comptabilité et la fiscalité, mais pas seulement. Axe social, aide au développement de l’activité par le biais d’un audit, calcul de l’EBE, pour améliorer un système de production, il peut même apporter son expertise dans le domaine du patrimoine professionnel ou donner des solutions pour optimiser les revenus d’un entrepreneur.

Quand on est autoentrepreneur et que l’on rencontre des difficultés, il peut être pertinent de lui demander de l’aide. L’analyse pointue qu’il aura de l’activité peut mettre en évidence des failles qu’il faudra alors tenter de minimiser. Mais il peut aussi montrer les forces d’une activité et donner des idées pour les développer au mieux. C’est ainsi l’assurance, pour l’autoentrepreneur, non seulement de pouvoir vivre de son activité, mais de devenir pérenne, sachant que bon nombre d’entreprises ne dépassent pas les 3 ans.

Scroll to top